Sémiotique visuelle

Le signe iconique en sémiologie visuelle

Définition du signe iconique

Les signes iconiques peuvent être définis comme des éléments figuratifs identifiables renvoyant aux objets réels. Ils ont une fonction de renvoi vers le référent.

➔ Pour aller plus loin
Triangle sémiotique : l’identification des signes iconiques

Le modèle du signe visuel (Groupe µ)

Triangle sémiotique adapté au signe iconique, Groupe µ

Le référent

Il peut être aussi bien concret (voiture, chien etc.) qu’abstrait (la justice, la liberté etc.).

Le signifiant est la représentation de l’objet. Elle peut prendre plusieurs formes de la plus ressemblante à la plus abstraite (photographie, dessin, pictogramme etc.). C’est ce qu’on appelle le degré d’iconicité.

➔ Pour aller plus loin
Échelle d’iconicité : les différents types de représentation

Le type

Il est la représentation mentale et permanente de l’objet réel. Nous gardons en mémoire toutes les propriétés physiques (visuelles, sonores) et abstraites de l’objet (ce qu’il signifie, à quoi il est associé etc.). C’est ce modèle qui nous sert à valider la compréhension d’un signe.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Note moyenne 4 / 5. Nombre de vote : 1

Soyez le premier à donner votre avis 🙂

Que pensez-vous de cet article ?