🧠 Sémiotique visuelle

Degré d’iconicité vs stylisation : quelles différences ?

  • par Justine
  • 190 vues
  • 4 minutes
Degré d'iconicité et stylisation, quelles différences ?

La série “quelles différences ? 🤔” c’est un format d’article court qui clarifie point par point des notions qui paraissent similaires 🔍 L’objectif : enrichir ses connaissances et comprendre les subtilités pour utiliser les bons termes 💪

Parmi les notions clés du design graphique, le degré d’iconicité et la stylisation jouent un rôle important dans la transmission et l’expression d’un message. Ces deux concepts, bien que liés, présentent des différences. Qu’est-ce que le degré d’iconicité ? Qu’appelle-t-on « stylisation » ? Que vous soyez novice ou professionnel, cet article vous aidera à comprendre comment exploiter ces concepts de manière efficace dans vos projets graphiques 🚀

Le degré d’iconicité

Le degré d’iconicité fait référence au degré de ressemblance entre un signe et ce qu’il représente (son référent). Plus un signe ressemble à l’objet ou à l’idée qu’il représente, plus son degré d’iconicité est élevé et inversement.

Quel rôle le degré d’iconicité joue dans la production du sens visuel ? Le degré d’iconicité d’un signe influence notre capacité à reconnaître et interpréter. Un degré d’iconicité faible est souvent utilisé pour des logos, des pictogrammes ou des symboles, où la simplicité et la clarté sont essentielles pour communiquer efficacement des valeurs ou une idée.

👉 Ces articles peuvent vous intéresser :

La stylisation

La stylisation est un terme utilisé dans divers domaines artistiques (design graphique, illustration, peinture, etc.) pour décrire le travail de simplification de la forme et de création d’un style.

Ce travail consiste à donner à un élément graphique un style unique et distinctif, en utilisant diverses techniques telles que la déformation, l’exagération ou la simplification. La stylisation ne vise pas nécessairement à représenter fidèlement un objet ou une idée mais plutôt à créer une esthétique.

Simplifier la forme

L’échelle d’iconicité permet de visualiser où se situe la stylisation. À partir de l’illustration, s’opère un processus de simplification de la forme. En design graphique, lorsqu’on crée un logo ou des pictogrammes, styliser consiste à simplifier les signes en réduisant leur niveau de détails. La stylisation se fait notamment par la géométrisation des formes.

Échelle d'iconicité d'Abraham Moles

Créer un style visuel

Le moodboard

L’étape de la planche de style (ou « moodboard ») est incontournable dans le travail de stylisation ! Elle permet de synthétiser l’univers visuel souhaité et de faire l’inventaire des signes plastiques (couleurs, motifs, traits, formes, etc.) qui seront exploités lors de la phase de recherche.

La style tile

En design d’interface, le principe est le même, la planche de style (ou « style tile ») permet de travailler spécifiquement la stylisation de l’interface (typographies, boutons, icônes, illustrations / photos etc.). Elle permet de traduire les styles de la marque au sein du produit.

🧠 À retenir

Le degré d’iconicité se réfère à la fidélité de la représentation visuelle d’un objet réel tandis que la stylisation concerne la simplification ou l’interprétation artistique de l’objet. Ces deux concepts peuvent exister simultanément dans une image et leur utilisation dépend des intentions du graphiste ou du contexte dans lequel l’image est utilisée.

Le degré d’iconicité est un concept lié à la ressemblance visuelle entre un signe et son référent. La stylisation est liée à la transformation esthétique du signe (simplification + style) . Sur l’échelle d’iconicité, la stylisation correspond à la simplification du signe par rapport à son référent.

Auto-coaching pour aiguiser vos compétences :

  • Quel degré d’iconicité est-il pertinent d’utiliser pour communiquer mon message ?
  • Qu’apporte un degré d’iconicité fort ou au contraire un degré d’iconicité faible ?
  • Quelle stylisation est pertinente pour communiquer mon message ?
  • Quelles sont les caractéristiques du référent qu’il faut conserver pour le rendre identifiable ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote : 0

Soyez le premier à donner votre avis 🙂